PexTab.com
Reduction de la pharmacie en ligne
€0.00 - 0 article(s)

Est-il possible de reconstruire une image collective d’un premier consommateur de ces médicaments «badins»? Selon les psychologues, la nécessité du «Viagra» et de ses homologues est principalement constatée parmi les habitants des grandes villes. La révolution sexuelle a débouché sur les rapports sexuels entre les personnes peu connues: les collègues, les personnes que vous avez rencontré lors d’une fête ou par une annonce sur Internet.

Dans l’esprit de la plupart des gens il y a toujours un image d’un homme idéal, toujours prêt pour des relations intimes. Des hommes prennent ces pilules en cachette pour correspondre à cet image.

Le portrait de l’un de ces clients est décrit dans le New York Times. Chris Londres (Chris London) de 41 ans vit à New York et travaille comme avocat. Une fois l’une de ses partenaires commerciales a dit qu’elle ne peut pas travailler avec un homme, si avant ils n’avaient pas de rapports sexuels ensemble. Chris Londres a été un peu déstabilisé par cette déclaration, mais il a accepté de rencontrer cette jeune fille après le travail. Par conseils de son ami médecin il s’est débarrassé de l’inquiétude facilement - il a tranquillement avalé le Viagra dans la salle de bain.

Il est entré dans la chambre avec un incarnat sur les joues – c’est un effet secondaire commun du «Viagra» - ces hommes se plaignent sur la chaleur et sur le manque d’air. Et le matin ils cachent souvent leurs maux de tête – c’est un effet indésirable très fréquent de la prise des inhibiteurs de la PDE-5.

Selon le New York Times ces comprimés sont souvent pris par des hommes gays. Les deux amants font cela dans la cachette, et puis ils éprouvent ensemble les mêmes effets secondaires.

Malgré les convictions de marketologues, assurant que les médicaments sont totalement inoffensifs, il faut comprendre que, comme beaucoup de médecins aiment dire, il n’y a pas de médicaments qui vous «guérissent sans vous faire estropier». Tous les trois médicaments sont efficaces dans 80% des cas. Parmi ceux-ci le «Levitra» fonctionne à très faibles doses - de 5 à 10 fois plus petites que celles de leur compétiteurs. Cela permet de réduire légèrement l’intensité d’effets secondaires, cependant, ce médicament est contre-indiqué pour des personnes ayant des maladies du système cardio-vasculaire et après une attaque vasculaire cérébrale.

Encore quelques mots au sujet d’effets secondaires: tous ces trois médicaments, à part l’enzyme «nécessaire» de la PDE-5, bloquent les autres aussi. Par exemple, le Viagra et le Levitra influencent l’enzyme de la PDE-6, qui est responsable de la perception chromatique. Le «Cialis» inhibe l’activité de la PDE-11 dans le cœur, dans le thymus ou dans le cerveau. Mais il n’est pas encore clair quelles sont des conséquences indésirables.

Il y a un autre aspect intéressant – c’est une interaction de ces médicaments avec de la nourriture et de l’alcool. Il est connu que le «Viagra» fonctionne beaucoup plus rapidement lorsque vous le prenez à jeun que pendant le repas. Cependant, l’effet viens mais lentement. En ce qui concerne l’alcool, le «Cialis», comme dans la publicité, n’interagit pas avec lui - contrairement à ses compétiteurs. En fait, il est prouvé que le «Levitra» est également inoffensif en interaction avec l’alcool, mais les marketologues ne promouvoient pas cet «atout». Peut-être parce que cet «atout» est douteux: l’abus d’alcool – est l’une des causes les plus fréquentes de l’impuissance.

Pour la route

Si vous lisez la définition scientifique du terme «impuissance», il devient clair que c’est une incapacité répétable à maintenir une érection nécessaire pour les rapports sexuels. Par conséquent, il devient clair que le «Viagra» et ses analogues agissent uniquement sur l’approvisionnement en sang dans le pénis et n’ont pas d’effets psychotropes. Donc quels médicaments peuvent améliorer la puissance sans stimuler la libido. Cependant, les psychologues ont découvert, que certains hommes ont un désir d’avoir des rapports sexuels en même temps avec une érection normale.

C’est pourquoi les malins marketologues ne suggérent pas de passer un traitement contre l’impuissance, mais ils positionnent leurs produits comme des comprimés pour la joie. Par exemple, le «Levitra» est peint dans la couleur orange assez vive.

Temoignages

Scoville Hughes

Cialis Générique (tadalafil générique), beaucoup de personnes ont entendu parler de ce produit. Je vais vous présenter mon point de vue sur son action. J’ai tout ce que j’ai besoin: la maison, la voiture, la famille, ma femme que j’aime très fort. Mais il y avait le moment quand j’ai tout presque perdu. C’est bien qu’à ce moment là j’ai trouvé le Cialis Générique (tadalafil). J’aime ma femme et maintenant notre vie est magnifique!

Gaston Demers

Avec les années qui passent on commence à comprendre que une partenaire belle, charmante et sexuelle peut devenir le mythe pour vous. Ayant essayé le Viagra Générique (sildenafil générique) j’ai commencé à me sentir beaucoup plus sûr. De nouveau je considérait des femmes comme “un objet” de la satisfaction physique et morale. Grâce aux comprimés le Viagra Générique (sildenafil générique) j’ai retrouvé la balance de mon état moral.